La fusion des coûts fait référence à la consolidation ou à la combinaison des coûts dans le cadre d’une opération de fusion ou d’acquisition d’entreprises. Lorsque deux entreprises se fusionnent, il est courant de chercher des synergies et des économies d’échelle. Cela permet de réduire les doublons et en optimisant les coûts.

Elle implique d’examiner attentivement les structures de coûts des deux entreprises. Mais aussi d’identifier les redondances et les inefficiences. Elle implique également de mettre en place des mesures pour rationaliser et harmoniser les dépenses.

Cela peut inclure la centralisation des fonctions, la réduction des effectifs et la consolidation des sites. Mais également la renégociation des contrats d’approvisionnement, l’optimisation des processus et d’autres initiatives. Elles visent à réaliser des économies de coûts tout en préservant la valeur globale de la nouvelle entité fusionnée. L’objectif de la fusion des coûts est de créer une entité plus efficace, plus rentable et plus compétitive sur le marché.