Retrouvez dans notre newsletter mensuelle, les dernières actualités du Pricing et de la Supply Chain

Maitriser l’automatisation de sa planification supply chain en 5 étapes

Dans un contexte où la volatilité de la demande est très forte, l’automatisation des processus de planification devient une nécessité pour les entreprises cherchant à rester compétitives et agiles dans un environnement en mutation rapide.

Cet article vise à fournir un guide complet en cinq étapes pour les experts de la supply chain du retail qui envisagent d’automatiser leur processus de planification.

En s’appuyant sur des années d’expérience et les meilleures pratiques du secteur, nous décomposerons chaque étape du processus, en mettant l’accent sur les considérations spécifiques aux retailers, afin d’aider les professionnels de la supply chain à réussir leur transition vers l’automatisation.

II. Étape 1 : Évaluation des besoins et objectifs

A. Analyse des processus existants de planification de la supply chain :

  • Les experts de la supply chain du retail doivent réaliser une analyse approfondie des processus existants, en examinant chaque étape de la planification, de l’approvisionnement à la livraison.
  • Cette analyse peut impliquer des entretiens avec les parties prenantes, des audits des systèmes et des données, ainsi que des évaluations sur site dans les entrepôts et les points de vente.
  • L’objectif est de comprendre précisément comment les décisions sont prises, les facteurs qui influencent ces décisions et les défis rencontrés dans le processus actuel.

B. Identification des objectifs d'automatisation :

  • Les experts doivent définir des objectifs clairs et spécifiques pour l’automatisation, en se concentrant sur les domaines où elle peut apporter le plus grand impact.
  • Ces objectifs peuvent inclure l’amélioration de la précision des prévisions de demande, la réduction des délais de livraison, la diminution des coûts de stockage ou l’optimisation des niveaux de stock.
  • Il est important que ces objectifs soient alignés sur les priorités stratégiques de l’entreprise et qu’ils soient mesurables pour évaluer le succès de l’automatisation.
selection-outil-supply-chain

III. Étape 2 : Sélection des outils et technologies Appropriés

A. Étude des différentes solutions d'automatisation disponibles sur le marché :

  • Les experts doivent mener une recherche exhaustive des solutions d’automatisation disponibles, en tenant compte de la diversité des offres sur le marché.
  • Ils doivent examiner les fonctionnalités de chaque solution, telles que la capacité de prévision, la gestion des commandes, la planification des transports, etc., pour déterminer leur adéquation avec les besoins de la supply chain du retail.
  • La comparaison des avantages, des coûts et des intégrations avec d’autres systèmes est essentielle pour prendre une décision éclairée.

B. Évaluation des fonctionnalités, de la convivialité et de l'intégration avec les systèmes existants :

  • Les experts doivent évaluer la convivialité de chaque solution, en considérant l’expérience utilisateur et la facilité d’apprentissage.
  • L’intégration avec les systèmes existants est un aspect critique, car une solution qui ne peut pas communiquer efficacement avec les autres outils de la supply chain peut entraîner des inefficacités et des problèmes de données.
  • L’analyse des fonctionnalités spécifiques, telles que la capacité de personnalisation, les outils d’analyse avancée et le support client, est également importante pour choisir la solution la plus adaptée.

IV. Étape 3 : Mise en place et personnalisation de la solution

A. Planification du déploiement de l'outil d'automatisation :

  • Les experts doivent élaborer un plan détaillé pour le déploiement de la solution d’automatisation, en déterminant les étapes nécessaires, les ressources requises et les échéanciers.
  • Il est essentiel de prendre en compte les contraintes opérationnelles et de s’assurer que le déploiement se déroule de manière transparente, minimisant les interruptions dans les opérations existantes.

B. Personnalisation de la solution pour répondre aux besoins spécifiques de la supply chain du retail :

  • La personnalisation de la solution est souvent nécessaire pour répondre aux besoins uniques de la supply chain du retail, tels que la gestion des promotions, la saisonnalité des ventes et les exigences de livraison.
  • Les experts doivent collaborer étroitement avec les fournisseurs de solutions pour configurer et adapter la solution en fonction de ces besoins spécifiques, en veillant à ce qu’elle reste flexible et évolutive pour répondre aux changements futurs.

Cette étape de mise en place est critique pour assurer le succès de l’automatisation de la planification, en garantissant que la solution est correctement configurée et optimisée pour répondre aux besoins spécifiques de la supply chain du retail.

V. Étape 4 : Formation du personnel et adoption de la solution

A. Formation des équipes à l'utilisation de l'outil d'automatisation :

  • Les experts de la supply chain doivent élaborer un programme de formation complet pour familiariser les employés avec l’utilisation de la nouvelle solution d’automatisation.
  • La formation des équipes devrait être adaptée aux différents niveaux de compétence et de responsabilité, en offrant des sessions pratiques et des supports de formation détaillés.
  • Il est important de mettre l’accent sur l’apprentissage pratique et l’application des concepts dans des scénarios réels de planification pour garantir une compréhension approfondie de la solution.

B. Promotion de l'adoption de la solution à tous les niveaux de l'organisation :

  • Les experts doivent créer un plan de communication efficace pour promouvoir l’adoption de la solution à tous les niveaux de l’organisation.
  • Il est essentiel de mettre en évidence les avantages de l’automatisation de la planification, tels que l’amélioration de l’efficacité opérationnelle, la réduction des coûts et l’optimisation des niveaux de stock.
  • La participation active des cadres supérieurs et des dirigeants est également importante pour soutenir et encourager l’adoption de la solution à tous les niveaux de l’entreprise.

VI. Étape 5 : Évaluation continue et optimisation

A. Surveillance des performances de l'outil d'automatisation :

  • Les experts doivent mettre en place des mécanismes de surveillance pour suivre et évaluer les performances de la solution d’automatisation de la planification.
  • Cela peut inclure la création de tableaux de bord de performance et de rapports réguliers pour surveiller les indicateurs clés tels que la précision des prévisions, les niveaux de stock et les délais de livraison.
  • La surveillance des performances permettra d’identifier les problèmes potentiels et les opportunités d’amélioration, guidant ainsi les efforts d’optimisation continue.

B. Identification des opportunités d'amélioration et ajustement continu du processus de planification automatisée :

  • Les experts doivent organiser des réunions régulières pour examiner les résultats de la planification automatisée et discuter des leçons apprises et des meilleures pratiques.
  • Ils doivent également collaborer étroitement avec les fournisseurs de solutions pour explorer les mises à jour et les nouvelles fonctionnalités qui pourraient améliorer encore les performances.
  • L’engagement à long terme pour l’innovation et l’amélioration continue est essentiel pour garantir que la supply chain du retail reste compétitive et agile dans un environnement en constante évolution.

Cette étape finale de l’évaluation continue et de l’optimisation est cruciale pour garantir que l’automatisation de la planification reste efficace et pertinente dans le contexte évolutif du retail. En surveillant régulièrement les performances, en identifiant les opportunités d’amélioration et en ajustant continuellement les processus, les experts peuvent maximiser les avantages de l’automatisation de la planification pour leur entreprise.

Conclusion

L’automatisation de la planification représente une opportunité transformative pour les experts de la supply chain du retail, offrant la possibilité d’améliorer l’efficacité opérationnelle, de réduire les coûts et d’optimiser les niveaux de stock pour répondre aux exigences d’un marché en constante évolution. À travers les cinq étapes détaillées de ce guide, nous avons exploré les principaux aspects de la transition vers l’automatisation, en mettant en lumière les considérations spécifiques aux retailers et en fournissant des conseils pratiques pour réussir ce processus.

En évaluant soigneusement les besoins et les objectifs de l’entreprise, en sélectionnant les outils et les technologies appropriés, en mettant en place et en personnalisant la solution, en formant le personnel et en promouvant l’adoption de la solution à tous les niveaux de l’organisation, les professionnels de la supply chain peuvent poser les bases d’une automatisation réussie de la planification.

De plus, l’évaluation continue et l’optimisation constante des processus de planification automatisée sont essentielles pour garantir que l’entreprise reste compétitive et agile dans un environnement en constante évolution. En surveillant les performances, en identifiant les opportunités d’amélioration et en ajustant continuellement les processus, les experts peuvent maximiser les avantages de l’automatisation de la planification pour leur entreprise.

Dans un marché du retail de plus en plus concurrentiel et dynamique, l’automatisation de la planification est devenue un impératif pour les entreprises souhaitant rester en tête de la course. En suivant les étapes décrites dans ce guide et en restant engagés dans l’innovation et l’amélioration continue, les professionnels de la supply chain peuvent transformer leur entreprise et assurer sa réussite à long terme dans un monde en constante évolution.