2023 : Les défis de la Supply Chain – Pénuries, inflation et risques géopolitiques en première ligne

Introduction

Découvrez les principaux défis de la supply chain en 2023 : des avancées numériques aux questions de durabilité, comprenez les tendances et les barrières qui façonnent la logistique actuelle.

defis-supply-chain

Défis supply chain 2023 : Ne pas pouvoir répondre à la demande

La crainte de ne pas satisfaire la demande domine les préoccupations. Bien que certains secteurs aient connu une croissance en 2022, nous anticipons de nouvelles perturbations cette année. La rareté des matières premières, des composants et des travailleurs pose un défi majeur pour les supply chains mondiales.

Plusieurs facteurs expliquent cette pénurie :

  • La crise du Covid a stoppé ou ralenti certaines productions.
  • Les défis de recrutement découlent des nouvelles attentes des employés concernant le sens, les conditions de travail et la rémunération.
hausse-des-couts

Enjeu 2 : La hausse des coûts, un défis supply chain 2023

Une autre source d’inquiétude concerne la montée des coûts, que les sondés placent en seconde position. Suite à la reprise de la consommation post-crise sanitaire, l’inflation revient. Les prix des matières premières grimpent à cause de certaines pénuries, et les coûts énergétiques et de transport augmentent suite à la crise ukrainienne.

Il devient essentiel d’explorer des solutions pour gérer le budget de transport et contrôler les dépenses. Les faillites menacent aussi, car nombre d’acteurs de la supply chain ne peuvent pas transférer ces augmentations sur leurs tarifs.

De surcroît, la menace de la cybercriminalité inquiète, surtout pour les PME, cibles fréquentes des hackers. Ces entreprises peuvent peiner à assurer leur sécurité dans une supply chain de plus en plus numérisée.

guerre-ukraine

Enjeu 3 : Risques géopolitiques

Les risques géopolitiques sont également une source d’inquiétude majeure. Le conflit entre la Russie et l’Ukraine a un impact important sur les supply chains de nombreux secteurs. En plus des pénuries, ce conflit alimente l’inflation et pourrait entraîner des politiques de plus en plus protectionnistes, ce qui serait préjudiciable aux échanges internationaux.

Les tensions entre la Chine et les États-Unis concernant Taïwan pourraient également avoir des conséquences significatives. Taïwan représente une part importante du volume mondial de semi-conducteurs.

fret-maritime

Enjeu 4 : Risques logistiques

Les risques logistiques occupent la cinquième place dans le classement des préoccupations. Le fret maritime est encore tendu, avec des grèves dans plusieurs ports et un travail intensif pour rattraper les retards accumulés pendant la crise sanitaire.

Le transport routier doit faire face à une demande croissante due à l’essor du commerce électronique, mais il est confronté à une pénurie de chauffeurs qualifiés en raison des niveaux de salaires peu attractifs et des conditions de travail difficiles.

L’utilisation de solutions d’optimisation du transport peut l’aider à organiser ses opérations d’affrètement de manière plus efficace.

Conclusion

Enfin, d’autres risques tels que la volatilité de la demande, la rareté des ressources et la crise climatique sont également des sujets de préoccupation pour les acteurs de la supply chain. Il est crucial pour lui de diversifier ses approvisionnements pour faire face à la rareté des ressources et de prendre en compte les événements climatiques extrêmes qui peuvent affecter les infrastructures logistiques et les outils de production.

Pour renforcer la résilience de votre entreprise, il faut développer des stratégies pour faire face aux pénuries, à l’inflation, aux risques cybernétiques, géopolitiques et logistiques, ainsi qu’aux problèmes liés au climat, à la pandémie et à la responsabilité sociale des entreprises.