Le Plan Directeur de Production (PDP) joue un rôle crucial en convertissant les besoins en produits finis réels en une liste exhaustive des ressources nécessaires pour concrétiser ces produits. À court et moyen terme, il intègre des paramètres tels que le plan d’approvisionnement, la capacité de production, les contraintes de main-d’œuvre, et les niveaux de stocks, entre autres. En conséquence, il se positionne comme un outil essentiel dans le processus de production d’une entreprise.

En tant qu’interface stratégique entre le Plan Industriel et Commercial (PIC) et le Calcul des Besoins Nets (CBN), le PDP permet de spécifier les besoins de production en produits finis réels (plutôt qu’en familles de produits). À partir du PDP, il devient possible de détailler, grâce aux nomenclatures, les exigences en composants et en main-d’œuvre.

Alors que le PIC opère sur des cycles mensuels, voire trimestriels, le Plan Directeur de Production peut être actualisé de manière hebdomadaire, voire quotidienne, afin de garantir la continuité de la production sur l’ensemble de l’exercice.

Le PDP offre une précision accrue dans les paramètres de production par rapport au PIC, répondant ainsi à des questions cruciales telles que :

Outre son rôle dans l’optimisation des stocks et des charges, le PDP sert de référence pour suivre l’évolution des ventes réelles par rapport aux prévisions établies dans le PIC. Les données issues du PDP alimentent directement le Calcul des Besoins Nets (CBN), renforçant ainsi la cohérence du processus global de la supply chain.