Retrouvez dans notre newsletter mensuelle, les dernières actualités du Pricing et de la Supply Chain

La gestion du cycle de vie des produits (PLM pour Product Lifecycle Management en anglais) est une approche stratégique qui vise à gérer l’ensemble du cycle de vie d’un produit, depuis sa conception initiale jusqu’à sa fin de vie. Cette méthode intègre des processus, des outils et des technologies pour optimiser la gestion des produits tout au long de leur existence. 

Les principales étapes couvertes par la gestion du cycle de vie des produits :

1. Conception et développement : Cette phase implique la création initiale du produit, y compris la conception, l’ingénierie, la modélisation et la simulation.

2. Introduction sur le marché : Une fois le produit développé, il est introduit sur le marché. Cette étape implique la planification de la production, la commercialisation, le lancement sur le marché et la gestion des premières ventes.

3. Fabrication et distribution : Pendant cette phase, le produit est fabriqué en série et distribué aux clients. La gestion de la chaîne d’approvisionnement, la gestion des stocks et la logistique sont des aspects clés de cette étape.

4. Utilisation et maintenance : Les clients utilisent le produit, et il peut nécessiter des services de maintenance, des mises à jour logicielles ou des réparations pendant sa durée de vie.

5. Fin de vie : À mesure que le produit arrive en fin de vie, des décisions doivent être prises concernant son retrait du marché, son remplacement éventuel ou sa mise à niveau.

La gestion du cycle de vie des produits vise à améliorer l’efficacité, la qualité et la rentabilité des produits en optimisant les processus tout au long de leur cycle de vie. Elle facilite également la collaboration entre les équipes interfonctionnelles, telles que la R&D, l’ingénierie, la fabrication, le marketing et le service client. Cela permet d’assurer le succès global des produits sur le marché. En utilisant des solutions PLM, les entreprises peuvent mieux gérer les informations relatives aux produits, rationaliser les processus de développement, réduire les délais de mise sur le marché et améliorer la satisfaction client.