Optimisation des stocks dans le bricolage : Comment éviter les ruptures et les surstocks ?

En France, le secteur du bricolage représente une part de marché importante avec 38MM€ en 2023*. Cette hausse du marché du bricolage génère des défis de gestion des stocks et de surstock pour les retailers. Pour optimiser les ressources, il est crucial de trouver un équilibre entre la disponibilité des produits et la gestion efficace des inventaires.

Les ruptures de stock peuvent entraîner une perte de ventes et de clients mécontents, tandis que les surstocks peuvent immobiliser des capitaux et augmenter les coûts de stockage. Dans ce contexte, les retailers doivent adopter des stratégies robustes pour gérer leurs inventaires de manière optimale.

La problématique de la gestion des stocks dans le bricolage est complexe et multifacette. Les enseignes doivent non seulement s’assurer que les produits les plus demandés sont toujours disponibles, mais également éviter d’accumuler des excédents qui peuvent devenir coûteux. 

Les ruptures de stock peuvent nuire à la fidélité des clients, tandis que les surstocks peuvent entraîner des pertes financières significatives. Pour surmonter ces défis, les retailers doivent mettre en place des stratégies efficaces et utiliser les technologies avancées, pour anticiper les fluctuations de la demande et ajuster les niveaux de stock en conséquence.

La problématique de la gestion des stocks

La gestion efficace des stocks est essentielle pour toute enseigne de distribution de bricolage. Un équilibre optimal entre l’offre et la demande peut transformer la performance opérationnelle de l’enseigne de distribution.

Les ruptures de stock se produisent lorsque la demande dépasse les prévisions, laissant la place à des rayons vides et des clients insatisfaits. Cette conséquence peut nuire à la réputation de l’enseigne et encourager les clients à se tourner vers la concurrence

Par exemple, un bricoleur cherchant un outil spécifique pour un projet urgent pourrait ne pas attendre que l’enseigne soit approvisionnée et choisir d’acheter ailleurs.

À l’inverse, le surstockage survient lorsqu’une enseigne commande plus de produits que nécessaire. Cela peut être dû à des prévisions trop optimistes ou à des promotions mal planifiées. Les surstocks immobilisent non seulement des ressources financières, mais ils occupent également de l’espace précieux dans l’entrepôt. Cela peut limiter la capacité de stockage pour d’autres articles plus nécessaires.

Pour éviter ces problèmes, il est crucial d’adopter une approche proactive et analytique de la gestion des stocks. L’utilisation d’outils avancés de prévision de la demande, basés sur l’intelligence artificielle et l’analyse de données, peut aider les enseignes de bricolage à anticiper avec plus de précision les besoins des clients. Cela permet de maintenir des niveaux de stock optimaux, réduisant ainsi les risques de ruptures et de surstocks.

De plus, une gestion efficace des stocks implique une collaboration étroite avec les fournisseurs pour assurer des livraisons en temps opportun et une flexibilité face aux fluctuations de la demande. En intégrant des systèmes de gestion des stocks en temps réel, les enseignes peuvent réagir rapidement aux changements du marché et ajuster leurs niveaux de stock en conséquence.

rupture-des-stocks-secteur bricolage

Le phénomène des ruptures de stock

Quelques causes courante :

  1. Prévisions de la demande inexactes

L’une des principales causes de rupture de stock est l’incapacité à prévoir correctement la demande. Des prévisions inexactes peuvent être dues à l’utilisation de méthodes obsolètes ou à une analyse insuffisante des données historiques et des tendances du marché. Sans une estimation précise de la demande future, les retailers risquent de ne pas commander suffisamment de produits pour répondre aux besoins des clients.

  1. Problèmes lié à une mauvaise supply chain

Les erreurs dans la solution de supply chain peuvent également conduire à des ruptures de stock. Cela inclut des retards dans les commandes, des erreurs de quantité commandée, ou des problèmes de communication avec les fournisseurs. Une gestion inefficace des stocks de sécurité, c’est-à-dire la quantité minimale de produits maintenue en réserve pour couvrir les fluctuations imprévues de la demande, peut également entraîner des ruptures

  1. Fluctuations saisonnières et événements spéciaux

Les variations saisonnières et les événements spéciaux, tels que les fêtes, les promotions ou les campagnes marketing, peuvent provoquer des augmentations soudaines et imprévues de la demande. Si ces fluctuations ne sont pas anticipés et intégrées dans les prévisions de demande, les enseignes de distribution peuvent se retrouver rapidement en rupture de stock.

  1. Problèmes logistiques

Les défis logistiques, tels que les retards de livraison, les problèmes de transport ou les difficultés d’entreposage, peuvent empêcher les produits d’arriver à temps sur les étagères. Ces problèmes peuvent être exacerbés par des conditions météorologiques défavorables, des grèves ou d’autres perturbations imprévues dans la chaîne d’approvisionnement.

  1. Changements dans les tendances de consommation

Les changements rapides et imprévus dans les préférences des consommateurs peuvent également entraîner des ruptures de stock. Des tendances soudaines, influencées par des facteurs tels que les médias sociaux, les influenceurs ou les nouvelles technologies, peuvent provoquer une augmentation soudaine de la demande pour certains produits. Si les entreprises ne réagissent pas rapidement à ces changements, elles risquent de ne pas avoir suffisamment de stock pour satisfaire la demande.

  1. Erreurs de données et problèmes de système

Les erreurs de données et les problèmes de système peuvent également contribuer aux ruptures de stock. Des inexactitudes dans les bases de données de gestion des stocks, des erreurs dans le suivi des quantités disponibles, ou des défaillances des systèmes de gestion des stocks peuvent tous conduire à une mauvaise évaluation des niveaux de stock réels.

Assurer une disponibilité continue tout en minimisant les coûts de stockage. Grâce à OptimiX Forecasting & Replenishment optimisez en temps réel vos stocks et vos approvisionnements.

Le phénomène des surstocks

Quelques causes courantes :

Le phénomène de surstock résulte de plusieurs causes courantes. Une prévision de la demande inexacte est l’une des principales raisons : lorsqu’une entreprise surévalue la demande future, elle commande des quantités excessives de produits. 

Les promotions mal planifiées et les lancements de nouveaux produits sans une analyse de marché adéquate peuvent également conduire à des surplus

De plus, des délais de livraison plus rapides que prévu ou des achats en gros pour obtenir des réductions peuvent entraîner des niveaux de stock excessifs. Les changements dans les tendances du marché ou les comportements des consommateurs, non anticipés par les systèmes de gestion des stocks, aggravent également le problème. 

Enfin, une mauvaise coordination entre les départements de vente, de marketing et de logistique peut entraîner des décisions de commande non alignées avec la demande réelle, créant ainsi des surstocks coûteux et inefficaces.

Stratégies pour éviter les ruptures et les surstocks

  1. Prévisions de la demande : L’utilisation d’outils avancés d’analyse de données permet de prévoir les tendances de la demande avec une grande précision. En exploitant les données historiques, les tendances saisonnières et les promotions locales, les entreprises peuvent anticiper les besoins en stock de manière plus efficace.
  2. Gestion par catégorie : Une approche de gestion par catégorie permet d’optimiser les stocks selon les caractéristiques spécifiques des produits. Par exemple, les articles à forte rotation nécessitent une gestion différente des produits saisonniers ou des articles à faible rotation.
  3. Rotation des stocks : Il est essentiel de mettre en place des stratégies pour assurer une rotation régulière des stocks. Des techniques comme le FIFO (First In, First Out) garantissent que les produits les plus anciens sont vendus en premier, réduisant ainsi le risque de détérioration ou d’obsolescence.
  4.  Automatisation de la gestion des stocks : Les systèmes automatisés peuvent surveiller les niveaux de stock en temps réel et déclencher des réapprovisionnements automatiques lorsque les niveaux atteignent un seuil critique. Cela réduit les erreurs humaines et améliore l’efficacité de la gestion des stocks.

L'Intelligence artificielle au service de la gestion des stocks

L’intégration de l’intelligence artificielle (IA) dans la gestion des stocks est une avancée majeure pour les entreprises de bricolage. Voici comment l’IA peut transformer cette gestion:

  1. Précision des prévisions :  Les algorithmes d’IA peuvent analyser de vastes quantités de données pour identifier des schémas et des tendances que les méthodes traditionnelles pourraient manquer. Cela permet de produire des prévisions de demande plus précises et de mieux planifier les stocks.
  2. Optimisation des niveaux de stock : L’IA optimise les niveaux de stock en temps réel en tenant compte de divers facteurs tels que les tendances de vente, les délais de livraison et les saisons. Cela réduit les risques de ruptures de stock et de surstocks, assurant une disponibilité optimale des produits.
  3. Automatisation des réapprovisionnements : Les systèmes d’IA peuvent automatiser les réapprovisionnements en fonction des prévisions de la demande et des niveaux de stock actuels. Cela permet de garantir que les produits sont toujours disponibles sans surcharger les entrepôts.
  4. Gestion des données exogènes : L’IA peut intégrer des données exogènes telles que les conditions météorologiques, les événements locaux et les tendances économiques pour affiner les prévisions de la demande. Par exemple, une hausse des ventes de certains outils peut être anticipée avant une saison de travaux de jardinage.

—————————

Pour les entreprises de bricolage, l’optimisation des stocks est un levier essentiel de performance. En adoptant des stratégies avancées de prévision de la demande, de gestion par catégorie et de rotation des stocks, et en intégrant l’intelligence artificielle, les entreprises peuvent améliorer leur efficacité opérationnelle et mieux répondre aux attentes des clients. L’utilisation de technologies avancées et de données précises permet non seulement de réduire les coûts, mais aussi d’augmenter la satisfaction des clients et de renforcer la compétitivité sur le marché.

L’intelligence artificielle, en particulier, offre des opportunités sans précédent pour anticiper les fluctuations de la demande et ajuster les niveaux de stock de manière dynamique. En investissant dans des solutions d’optimisation des stocks, les entreprises de bricolage peuvent surmonter les défis de la gestion des stocks et assurer leur succès à long terme.

Cependant, l’optimisation des stocks n’est qu’une pièce du puzzle. Pour maximiser leur performance, les entreprises doivent également se pencher sur d’autres aspects de la chaîne d’approvisionnement, comme la gestion des fournisseurs, l’efficacité logistique et la durabilité des opérations. 

Par exemple, améliorer la collaboration avec les fournisseurs peut renforcer la résilience de la chaîne d’approvisionnement et réduire les délais de réapprovisionnement. De plus, adopter des pratiques logistiques durables peut non seulement réduire l’empreinte carbone de l’entreprise, mais aussi attirer des consommateurs soucieux de l’environnement.

En outre, il est essentiel de former les équipes à ces nouvelles technologies et méthodes pour garantir leur adoption efficace. La conduite du changement, qui inclut la formation et la gestion des résistances, joue un rôle crucial dans la réussite de l’implémentation des solutions d’optimisation des stocks.

En conclusion, l’optimisation des stocks est un enjeu crucial pour les entreprises de bricolage, mais elle doit s’accompagner d’une approche holistique de la gestion de la chaîne d’approvisionnement pour assurer une performance durable et compétitive.

*Source: https://www.businesscoot.com/fr/etude/le-marche-du-bricolage-france#:~:text=38%20milliards%E2%82%AC%20en%202023

Editeur de logiciels de Pricing et Supply chain

Actualités métiers

Plongez au cœur de l’ actualité du Pricing et de la Supply Chain !

Découvrez nos actualités liées au Pricing et à la Supply Chain