Aligner sa Supply Chain à sa stratégie commerciale pour de meilleures prévisions

Dans l’univers complexe du retail, où la dynamique de l’offre et de la demande évolue constamment, la coopération étroite entre la stratégie commerciale et la Supply Chain est bien plus qu’une simple nécessité opérationnelle – c’est un impératif stratégique. 

Les directeurs Supply Chain se retrouvent souvent face à un défi unique : aligner efficacement leurs opérations avec la vision commerciale de l’entreprise pour garantir une planification précise et des prévisions des ventes fiables. 

Toutefois, cette symbiose entre le commerce et la Supply Chain reste souvent délicate, reposant davantage sur des relations interpersonnelles que sur des processus industrialisés. Comment donc transcender cette dépendance au bon vouloir de chacun pour créer une alliance solide et productive entre ces deux piliers essentiels de l’entreprise ? 

C’est cette question cruciale que nous aborderons dans cet article, en explorant les moyens novateurs de renforcer la collaboration commerce-Supply et en offrant des perspectives pratiques pour une alignement réussi, source de résilience et de succès.

Fondements essentiels pour une collaboration entre le commerce et la chaîne d'approvisionnement

Dans un contexte de mondialisation, avec des attentes de plus en plus élevées des clients et une concurrence de plus en plus intense, atteindre les objectifs de développement des entreprises représente un défi constant pour les dirigeants.

Étant donné la marge de manœuvre limitée sur l’évolution de leur environnement externe, la survie des entreprises ne dépend-elle pas avant tout de leur capacité à agir en interne pour influencer positivement leur impact sur l’extérieur ?

Dans cette perspective, optimiser la gestion de la chaîne d’approvisionnement et assurer son alignement avec la stratégie de l’entreprise deviennent des leviers importants pour acquérir un avantage concurrentiel.

Ainsi, le secret de l’avantage concurrentiel de l’entreprise réside dans sa cohérence stratégique interne : l’harmonie entre sa stratégie, son organisation et l’utilisation efficace de ses ressources se manifeste à travers une gestion optimale des opérations et de la chaîne d’approvisionnement.

Au sein de la supply chain, la collaboration entre les équipes de commerce et de la chaîne d’approvisionnement est bien plus qu’une nécessité opérationnelle. Elle devient la force motrice d’une prévision efficace. Cette collaboration repose sur une compréhension approfondie du processus de prévision, alimentée par deux flux distincts qui interagissent de manière complémentaire. Ces flux, à savoir : 

  • le flux contrat orienté vers la négociation commerciale,
  • le flux d’approvisionnement axé sur la coordination.

Le commerce et la chaîne d’approvisionnement forment ensemble une alliance essentielle pour une planification anticipée et une maximisation du taux de service.

Les échanges d’informations entre le commerce et la supply chain vont au-delà des simples chiffres, intégrant des éléments qualitatifs. Ces échanges d’informations riches contribuent à une prévision plus holistique qui prend en compte des éléments tels que les promotions, parfois connues du service commercial mais négligées dans l’administration des ventes intégrée à la supply chain.

chaine-approvisionnement-commerce

Impacts sur les prévisions et la planification

En créant une collaboration étroite entre les équipes chargées de la stratégie commerciale et celles de la Supply Chain, les entreprises inaugurent un partenariat stratégique essentiel pour anticiper avec précision les évolutions de la demande. Cette collaboration transcende les silos organisationnels, favorisant une communication fluide et une compréhension partagée des objectifs. En conséquence, les entreprises sont mieux armées pour réagir de manière proactive aux variations de la demande du marché.

Cet alignement stratégique offre une vision holistique des initiatives commerciales à venir, telles que les promotions et les lancements de produits. En intégrant la planification commerciale dans le processus de la Supply Chain, les équipes peuvent anticiper les pics de demande générés par des campagnes promotionnelles ou des nouveaux produits. Cette anticipation permet d’ajuster les niveaux de production en conséquence, évitant ainsi les risques de surproduction ou de pénuries de produits.

Au cœur de la planification opérationnelle se trouve la co-création de la prévision, une dynamique où le commerce et la chaîne d’approvisionnement fusionnent leurs compétences pour anticiper de manière précise les besoins clients. Bien loin d’être une simple anticipation, la prévision devient le fruit d’une définition commune des attentes de chaque service, marquant ainsi le début d’une collaboration stratégique.

La co-création de la prévision se matérialise par une compréhension partagée des objectifs. Le commerce, en tant qu’acteur central de la collaboration, déploie ses compétences en négociation, tandis que la chaîne d’approvisionnement se positionne en tant que dirigeant entre les opérateurs et les fournisseurs.  

Cette dynamique vise un objectif ambitieux : maximiser le taux de service, un impératif opérationnel qui nécessite une collaboration sans faille. La qualité de la prévision est liée au dimensionnement des moyens de production. Elle renforce ainsi l’importance stratégique de la collaboration entre le commerce et la chaîne d’approvisionnement.

De plus, la collaboration étroite entre le commerce et la Supply Chain permet une meilleure compréhension des tendances du marché. En partageant des informations en temps réel sur les comportements des consommateurs, les retours sur investissement des promotions passées et les évolutions concurrentielles, les équipes peuvent ajuster leurs prévisions de manière dynamique. Cette adaptabilité accrue se traduit par une planification plus précise des optimisations des stocks et des capacités de production, réduisant ainsi les inefficiences liées à une planification statique.

L’alignement stratégique offre ainsi la capacité de transformer les informations commerciales en actions opérationnelles. Les équipes de la Supply Chain peuvent ajuster la planification en fonction des informations en temps réel, minimisant les coûts liés aux variations de la demande. Cette synchronisation optimisée crée un équilibre délicat entre la réactivité opérationnelle et la prévision stratégique, contribuant à une gestion des stocks plus efficiente et à une adaptation agile aux dynamiques du marché. 

En fin de compte, cette collaboration étroite constitue une clé majeure pour atteindre des niveaux de planification et de production plus précis, renforçant ainsi la compétitivité et la résilience de l’entreprise dans l’environnement dynamique du retail.

Le rôle crucial de cette collaboration dans la gestion des stocks

solution-supply-chain-et-differentes-industries

Une compréhension approfondie des objectifs commerciaux constitue le socle sur lequel repose une gestion des stocks optimale. En intégrant ces objectifs dans la planification de la Supply Chain, les entreprises peuvent définir des niveaux de stock optimaux, équilibrant de manière judicieuse la nécessité de répondre à la demande du marché tout en évitant les excédents coûteux ou les ruptures de stock préjudiciables.

L’ajustement des niveaux de stock en fonction des prévisions de demande, des saisons et des tendances du marché devient possible grâce à cette synchronisation stratégique. En anticipant les fluctuations saisonnières, les lancements de produits ou les événements promotionnels, la Supply Chain peut moduler ses stocks pour correspondre aux exigences du marché. Cette adaptation proactive permet d’optimiser le cycle de vie des produits, minimisant ainsi le risque de détention excessive de stocks, de dépréciation et de coûts de stockage superflus.

Un aspect crucial de cette synchronisation est la capacité à anticiper les évolutions du marché. En comprenant les tendances émergentes et en ajustant les niveaux de stock en conséquence, les entreprises peuvent éviter les inefficacités liées à une gestion des stocks désynchronisée. Les excédents inutiles sont ainsi réduits, tout comme les coûts associés au stockage et à la gestion des surplus. De même, en évitant les ruptures de stock, les entreprises préservent la satisfaction du client et préservent leur réputation.

La réduction des inefficacités dans la gestion des stocks grâce à cet alignement stratégique se traduit par des économies significatives. Les coûts liés au stockage excessif, à la dépréciation des produits et aux expéditions d’urgence sont minimisés, libérant des ressources financières pour d’autres investissements stratégiques. De plus, la disponibilité optimale des produits contribue à maximiser les opportunités de vente, renforçant ainsi la position concurrentielle de l’entreprise sur le marché.

En somme, cette synchronisation stratégique entre la stratégie commerciale et la gestion des stocks représente un pilier essentiel pour une Supply Chain efficiente. Elle permet de concilier la demande du marché avec une gestion des stocks optimale, créant ainsi un équilibre entre la satisfaction du client, la rentabilité et la compétitivité à long terme.

Conséquence directe de cette collaboration : La réduction des coûts et l’optimisation des ressources

selection-outil-supply-chain

L’alignement stratégique entre la stratégie commerciale et la Supply Chain va au-delà de la simple coordination des activités ; il offre une opportunité cruciale de rationaliser les opérations, de réduire les coûts et d’optimiser l’utilisation des ressources. En comprenant pleinement les objectifs commerciaux, la Supply Chain peut apporter des ajustements significatifs à ses processus opérationnels, éliminant ainsi les gaspillages inutiles et créant une efficacité opérationnelle accrue.

Cette approche proactive permet de minimiser les coûts liés à la surproduction, en ajustant les volumes de production en fonction de la demande réelle plutôt que de prévisions statiques. En réduisant les excédents inutiles, les entreprises évitent non seulement des coûts de stockage supplémentaires, mais elles préservent également la valeur des produits en limitant leur exposition à la dépréciation.

De même, l’alignement stratégique offre la possibilité de rationaliser les flux de travail au sein de la Supply Chain. En comprenant les objectifs et les priorités du commerce, les processus opérationnels peuvent être adaptés pour éviter les redondances, réduire les temps morts et accélérer la cadence de production. Cette optimisation globale des opérations contribue à éliminer les coûts inutiles associés à des processus inefficaces.

Synchroniser les activités de production et de distribution avec la demande réelle offre également des avantages financiers considérables. En ajustant les cycles de production en fonction des fluctuations de la demande, les entreprises peuvent mieux allouer leurs ressources, évitant ainsi les coûts liés aux temps morts et aux retards. En réduisant les délais entre la production et la livraison, les coûts de stockage temporaires diminuent et la réactivité aux besoins du marché est améliorée.

En fin de compte, cet alignement stratégique permet une utilisation plus judicieuse des ressources disponibles, réduisant les coûts opérationnels superflus et améliorant l’efficacité globale de la Supply Chain. En adoptant une approche proactive axée sur les objectifs commerciaux, les entreprises peuvent non seulement minimiser les dépenses inutiles, mais aussi renforcer leur agilité opérationnelle pour mieux répondre aux fluctuations du marché et aux demandes changeantes des consommateurs.

Les programmes de collaboration concernant les opérations commerciales ou le lancement de nouveaux produits sont soumis à des mesures en temps réel. Ces mesures permettent de réagir à tout écart en dehors des marges de tolérance prédéfinies dans les accords de service (smart contracts), de déterminer leurs impacts économiques et environnementaux, et de les corriger après concertation.

Grâce à l’amélioration de la visibilité, le taux de service client dépasse les 99 %, tout en optimisant les niveaux de stocks et en réduisant les coûts de transport ainsi que les émissions de gaz à effet de serre (GES).

Un processus collaboratif est établi avec les clients stratégiques pour anticiper les ventes, les événements, et les facteurs de risque. Ce processus vise à aligner les plans commerciaux et/ou les prévisions de vente à moyen et long terme.

Les promotions, opérations spéciales, et lancements de nouveaux produits font l’objet d’une planification et d’un suivi en temps réel en collaboration avec les clients, basés sur les données remontées des ventes.

Les avantages concrets de l'alignement stratégique

A. Amélioration de la flexibilité face aux changements du marché

L’alignement stratégique entre la stratégie commerciale et la Supply Chain confère une flexibilité accrue face aux changements du marché. En comprenant parfaitement les objectifs et les initiatives commerciaux, la Supply Chain peut ajuster rapidement ses plans opérationnels pour répondre aux évolutions soudaines de la demande, aux changements de tendances ou aux fluctuations économiques.

Cette agilité opérationnelle permet aux entreprises de s’adapter rapidement aux nouvelles réalités du marché, évitant ainsi les surstocks coûteux ou les ruptures de stock préjudiciables.

Une meilleure flexibilité favorise également une réactivité optimale aux opportunités émergentes, renforçant ainsi la compétitivité de l’entreprise dans un environnement commercial en constante évolution.

B. Renforcement de la résilience opérationnelle

L’alignement stratégique constitue un pilier essentiel pour renforcer la résilience opérationnelle de l’entreprise. En intégrant la planification commerciale dans la gestion opérationnelle, les entreprises peuvent anticiper et atténuer les risques potentiels.

La capacité à ajuster rapidement les niveaux de stock, à réallouer les ressources et à réorganiser les flux logistiques en réponse à des perturbations externes ou à des crises permet à l’entreprise de maintenir ses opérations de manière fluide, même dans des conditions difficiles.

Une Supply Chain résiliente garantit une continuité d’activité, minimise les coûts liés aux interruptions et renforce la confiance des partenaires et des clients.

C. Maximisation de la satisfaction client et fidélisation

L’alignement stratégique contribue directement à maximiser la satisfaction client et la fidélisation. En comprenant de manière approfondie les attentes du marché, la Supply Chain peut assurer une disponibilité constante des produits, évitant ainsi les ruptures de stock qui pourraient frustrer les clients.

La réduction des délais de livraison et une gestion optimale des niveaux de stock garantissent une expérience client positive, renforçant ainsi la fidélité à la marque.

De plus, une coordination étroite entre le commerce et la Supply Chain permet d’anticiper les demandes spécifiques des clients, de personnaliser les offres et d’ajuster les niveaux de service, créant ainsi des relations solides et durables avec la clientèle.

Cette maximisation de la satisfaction client se traduit inévitablement par une fidélisation accrue, consolidant la position de l’entreprise sur le marché et générant des avantages économiques à long terme.

Conclusion

La collaboration entre le commerce et la supply chain n’est pas simplement un impératif opérationnel, mais une voie stratégique vers l’avenir de la supply chain.

L’échange constant d’informations, la compréhension mutuelle des processus et l’alignement des objectifs forment le socle d’une collaboration réussie. 

En positionnant la collaboration commerce-supply chain comme un moteur essentiel de la performance opérationnelle, les entreprises peuvent non seulement répondre aux défis actuels mais également anticiper et prospérer dans les complexités à venir de la chaîne d’approvisionnement. 

Ainsi, la collaboration devient bien plus qu’une nécessité fonctionnelle. Elle devient une vision stratégique qui propulse l’entreprise vers de nouveaux sommets dans le monde dynamique de la supply chain.

Editeur de logiciels de Pricing et Supply chain

Actualités métiers

Plongez au cœur de l’ actualité du Pricing et de la Supply Chain !