5 bénéfices du forecast partagé pour les retailers et leur écosystème

Introduction

Depuis quelques années, nous sommes entrés dans une situation de « permacrise ». Crise COVID, changement climatique, pénuries de matières premières, difficultés de recrutement, l’incertitude est désormais permanente. 

Dans ce brouillard ambiant, la fiabilité du forecast est essentielle pour réduire les incertitudes et redonner de la visibilité aux retailers. En s’appuyant sur des prévisions fiables, ils peuvent agir de manière proactive pour absorber les chocs et limiter les impacts négatifs.

Alors que le secteur de la distribution est le seul à pouvoir connaître et anticiper la demande consommateur, pourquoi ne pas en faire profiter tout l’écosystème ?

En période de crise, calculer un forecast pour soi ne suffit pas. Pour gagner en efficacité sur toute la supply chain, il est important de communiquer avec l’amont et l’aval.

Le partage des prévisions à ses partenaires (fournisseurs, logisticiens, transporteurs) fluidifie la collaboration entre tous les maillons de la chaîne logistique. Les partenaires sont ainsi en mesure de calibrer leur production, la taille de leurs équipes, les stocks en entrepôts, les besoins en transport, …

En interne, le partage du forecast facilite le calage des activités promotionnelles, la visibilité au niveau financier, le contrôle de gestion. Au niveau des magasins, il donne des informations précieuses sur les charges et activités à venir.

Dans cet article, nous explorerons en détail les bénéfices du forecast partagé pour les retailers et leur écosystème.

forecast-partage

Donnez de la visibilité aux fournisseurs grâce au forecast partagé

Mieux cadencer la production et anticiper les besoins en ressources

Le forecast partagé donne aux industriels de précieuses indications pour optimiser la production

Plusieurs mois à l’avance, ils disposent d’une visibilité sur les pics de demande et peuvent s’organiser en conséquence. Ils savent précisément quand lancer la production pour répondre à la demande. Ils n’ont plus besoin non plus de prévoir un stock de sécurité important car ils sont moins tributaires des fluctuations de la demande. 

La visibilité offerte par le forecast aide les industriels à mieux cadencer leur production dans le temps pour :

  • Réaliser des économies sur leur stock
  • Optimiser la production, les ressources humaines et l’utilisation des machines
  • Consommer moins d’énergie

Sur les périodes de creux, quand les enseignes calent leur activité promotionnelle, les industriels savent qu’ils vont devoir produire pour la promotion et peuvent anticiper les pics de production.

Optimiser les achats de matières premières avec le forecast partagé

En parallèle, l’industriel doit aussi s’approvisionner en matière. Or, compte tenu des pénuries, l’approvisionnement en matières premières est parfois difficile.

Avec le partage des prévisions, il sait en avance ce qu’il doit acheter et à quels volumes. Il est donc en mesure d’anticiper et de mieux organiser les achats auprès de ses fournisseurs. Il peut adapter ses achats aux fluctuations des cours des matières premières et gagne en pouvoir de négociation avec ses fournisseurs.

La prévision est aussi un moyen de « contourner » une pénurie de matière première.

Par exemple, un industriel sait qu’il doit produire une quantité importante de gâteaux pour un distributeur d’ici quelques semaines. La recette implique du tournesol mais la matière est introuvable.

Dans ce cas, grâce au forecast partagé, le producteur peut communiquer en toute transparence avec le retailer pour prendre une décision alternative : changer la recette, supprimer une promotion sur le produit en question, retravailler son assortiment, …

logisticien-forecast

Donnez de la visibilité aux logisticiens avec le forecast partagé

Fluidifier la collaboration

Le partage des prévisions avec les acteurs de la supply chain renforce l’efficacité à tous les niveaux de la chaîne logistique.

Dans le cas où vous sous-traitez tout ou partie de votre logistique à un tiers, partager le forecast donne à votre partenaire une visibilité sur les volumes

Le logisticien sait en amont ce qu’il va devoir sortir de ses entrepôts. Il a aussi une vue sur les marchandises qu’il va recevoir, plusieurs mois à l’avance. Donc il peut planifier des entrepôts de débord ou anticiper une réduction ou une augmentation de la capacité de stockage qu’il vous alloue.

Le partage des prévisions permet aussi de mieux maîtriser la gestion de l’espace pour des produits compliqués à stocker, comme l’eau par exemple.

Avec le forecast, le retailer et le logisticien peuvent facilement ajuster les capacités logistiques et humaines au niveau des entrepôts.

Optimiser le plan de transport grâce au forecast partagé

De la même manière, les prévisions facilitent la mise en place d’un plan de transport. Si vous sous-traitez une partie du transport, vous pouvez vous baser sur le forecast pour anticiper les opérations. 

Vous pouvez prévoir à l’avance la réservation de sa capacité de transport. Pour les livraisons par voies routières, vous donnez des éléments fiables à votre partenaire pour anticiper ses achats de matériel, le recrutement et la formation des chauffeurs, …

De ce point de vue, le forecast est d’autant plus précieux que les contraintes sont multiples :

  • Contraintes réglementaires : les chauffeurs doivent suivre une formation spécifique aux métiers du transport
  • Pénuries de main-d’œuvre

Mieux planifier l’activité en magasin

Grâce au forecast, les magasins peuvent prévoir les changements de facings, les nouvelles implantations, l’impact des promos, les fins de vie de produit… 

La direction magasin est aussi en mesure d’anticiper sur les besoins en ressources humaines et de développer la polyvalence de leurs équipes.

En fonction des besoins estimés, le magasin peut décider de former des collaborateurs à l’encaissement, à la mise en rayon. Au lieu de subir le pic d’activité, vous rendez les salariés plus polyvalents pour mieux absorber la charge supplémentaire.

Améliorer l’alignement avec les départements finance et contrôle de gestion

Lorsqu’un Directeur Financier maîtrise ses prévisions d’achat, de livraison, de ventes et de stocks, ces départements peuvent mieux planifier les flux de trésorerie, évaluer les écarts par rapport au budget et ajuster les stratégies en conséquence. 

Cela permet de réduire les risques financiers et d’optimiser leur trésorerie.

Le département finance visualise en avance les achats planifiés, il connaît ses besoins en besoins en fonds de roulement (BFR).

De la même manière, le contrôle de gestion établit certainement un budget par familles de produits. Là encore, le forecast permet de :

  • Consolider les prévisions
  • Contrôler les éventuels dépassements
  • Ajuster les opérations en cas de différence notable entre le prévisionnel et le réel

Calibrer le stock de sécurité et la gestion des entrepôts

Un prévision partagée procure à l’ensemble des acteurs une vision unique ou une déclinaison cohérente de l’impact sur leur activité de la demande consommateur à venir. Chacun peut ainsi optimiser son stock de sécurité.

Un stock mal ajusté affecte forcément votre rentabilité :

  • Si le stock est trop faible,
    • en tant que fournisseur les commandes des distributeurs ne peuvent être honorées et par conséquence des ruptures en linéaire,
    • en tant que distributeurs vous risquez des ruptures en magasin, et, donc, de l’insatisfaction client
  • S’il est trop élevé par rapport à la demande, les stocks excédentaires génèrent des coûts opérationnels. De plus, vous risquez de devoir vendre à perte pour écouler le surstock, ou générer de la casse.

 

A l’inverse, en calibrant votre stock de sécurité en fonction des prévisions de demande, vous évitez la pénurie et le surstock, l’impact est immédiat sur vos coûts de stockage, sur votre casse, sur votre CA/Marge. L’objectif est d’améliorer la disponibilité, tout en réduisant les niveaux de stocks, les coûts logistiques et la casse. 

Conclusion

Avec le partage des prévisions, l’activité de tous les acteurs impliqués dans la supply chain se synchronise par rapport à la demande consommateurs.

L’industriel planifie ses achats de matières premières, son planning et ses capacités de production grâce au forecast. Le logisticien et le transporteur anticipent les besoins et leur gestion opérationnelle par rapport aux prévisions partagées par le distributeur. 

En interne, les magasins peuvent adapter leurs besoins en ressources humaines en fonction de la demande. La prévision facilite aussi le suivi et la maîtrise des budgets.

Le forecast partagé fluidifie la communication entre le retailer et ses partenaires. Il facilite la maîtrise des flux logistiques et des niveaux de stocks pour anticiper les pénuries et optimiser l’ensemble de la supply chain.

Optimix XFR : Optimisez votre supply chain grâce au forecast partagé. 

Pour gagner en rentabilité, vous aimeriez réduire vos niveaux de stocks tout en maintenant la disponibilité des produits. C’est possible à condition d’aligner votre gestion des stocks et vos approvisionnements avec la demande consommateurs.

Notre solution supply chain Optimix XFR analyse vos données de ventes passées pour prévoir la demande consommateurs. La solution corrige vos historiques de ventes puis calcule automatiquement la prévision sur les prochaines périodes.

Vous anticipez ainsi les flux logistiques à venir et disposez de données fiables pour planifier les opérations avec vos partenaires.